Le SNJV en quelques mots Le Conseil d'administration Les membres Les statuts du SNJV Nous contacter Rapports d'activités Le SNJV sur Facebook et Twitter
Pourquoi rejoindre le SNJV ? Ils sont adhérents Adhérer au SNJV
Promouvoir l'industrie française du jeu vidéo Financer la production française de jeux vidéo Adapter la réglementation juridique au jeu vidéo Emploi et formations au coeur de nos préoccupations Les services exclusifs
Métiers & rémunérations L'emploi dans le secteur Le film sur les métiers du jeu vidéo
Les chiffres des marchés du jeu vidéo dans le monde et en France Eléments clés 2013 : sociologie, pratiques, industrie et tendances Eléments clés 2012 : sociologie, pratiques, industrie et tendances Eléments clés 2011 : sociologie, pratiques, industrie et tendances Observatoire français du jeu vidéo Sociologie des joueurs Les métiers du Jeu vidéo Les visages du jeu vidéo Le Jeu Vidéo en régions Marché et tendances 2009 - 2013 Le jeu vidéo secteur d'excellence en France
Les formations labellisées La labellisation des formations initiales aux métiers du jeu vidéo La démarche à suivre pour la labellisation des formations La charte nationale sur la formation initiale dans le secteur du jeu vidéo en France Dossier de candidature
Lettres d'informations du SNJV Communiqués de presse Recevoir nos communiqués Revue de presse
Tribune de l'AFDEL, du SNJV et du Syntec Numérique: Réforme du dispositif Jeune Entreprise Innovante, une balle perdue en plein coeur de l'innovation française Guide pratique sur le régime juridique de l'entreprise de Jeu Vidéo Guide pratique sur le Crédit d'Impôt Jeu Vidéo Grand Emprunt, le SNJV présente les 5 mesures clés pour relever les défis industriels du jeu vidéo Résultats de l'enquête sur la formation initiale dans le secteur du Jeu Vidéo en France La Cour de Cassation tranche sur le statut juridique du jeu vidéo 30 millions d'euros pour le jeu vidéo, pour qui ? Lettre ouverte à Mme Roselyne Bachelot - Ministre de la santé et des sports Pour en finir avec les contre vérités sur les jeux vidéo Intervention de Julien Villedieu au Digiworld Summit Docs AG2013 Compte rendu du VideoGame Winter Camp 2013 Enquête sur le CICE Video Game Winter Camp 2014 Workshop Crowdfunding - 2 décembre Réunion d'information sur les aides au Jeu Vidéo du programme Europe Créative Les programmes de financement disponibles au sein de l'Union Européenne
uk

ok
Actions du syndicat » Les dossiers du SNJV » Tribune de l'AFDEL, du SNJV et du Syntec Numérique: Réforme du dispositif Jeune Entreprise Innovante, une balle perdue en plein coeur de l'innovation française

Tribune de l'AFDEL, du SNJV et du Syntec Numérique: Réforme du dispositif Jeune Entreprise Innovante, une balle perdue en plein coeur de l'innovation française

Le dispositif de la Jeune Entreprise Innovante (JEI), créé en France en 2004, est un mécanisme incitatif qui permet actuellement à plus de 2 000 TPE et PME, évoluant pour une part importante d'entre elles dans le numérique, de financer leurs innovations et d'être compétitives. Le dispositif JEI présente deux avantages considérables : d’une part la simplicité de sa mise en œuvre (allégements à la source), et d’autre part sa capacité à accompagner l'innovation sous de multiples formes, contrairement à d'autres dispositifs plus orientés R&D, comme le Crédit impôt recherche (CIR).

 

Dans le cadre du projet de Loi de finances 2011, et en vertu de la chasse aux niches fiscales et sociales, le Gouvernement a souhaité raboter ce dispositif en en supprimant les principaux effets, afin de réaliser une faible économie budgétaire de 57 M€, une goutte d'eau dans l'ensemble des mesures annoncées. Véritable coup de frein porté à l'innovation des pépites françaises, cette réforme est entrée directement en vigueur au 1er janvier dernier, sans aucune période de transition pour les entreprises bénéficiaires, créant plus de fragilité dans une période de crise sans précédent. Car l'impact de cette réforme est important. Une récente étude de l'AFDEL et du SNJV a d'ailleurs évalué à 66 236€ le coût moyen de ce rabot pour chaque Jeune Entreprise Innovante.

 

Face à une mobilisation massive des entreprises concernées, le Président de la République s'était engagé au printemps dernier à revenir sur cette réforme inique, la qualifiant au passage de "balle perdue". Engagement depuis repris par Eric Besson, Ministre en charge de l'économie numérique.

 

Les promesses étaient donc là! Mais 6 mois plus tard, force est de constater, malgré le soutien ferme de certains parlementaires de la majorité au moment de l'examen du projet de loi de finances rectificative en juin dernier, que le retrait promis de la réforme n'est plus qu'un simple souvenir et que l'horizon s'assombrit considérablement pour les 2 000 entreprises innovantes françaises concernées et leurs 20 000 emplois, notamment depuis le récent retrait des amendements JEI déposés par la députée Laure de la Raudière dans le cadre de l'examen à l'Assemblée Nationale du projet de Loi de finance 2012. Tout ceci était sans compter l’opiniâtreté de certains sénateurs comme Philippe Adnot, Nicole Bricq ou Marie-Christine Blandin. Une lueur d’espoir  en provenance du Sénat qui a largement adopté le rétablissement du statut de la Jeune Entreprise Innovante dans sa version antérieure à 2011. Ce vote est une main tendue par les sénateurs aux députés pour que ceux-ci reviennent sur la réforme de 2011. A l’Assemblée nationale, la ministre du Budget Madame Valérie Pécresse a appelé de ses vœux à la création d’un Groupe de travail dédié sur la JEI pour éviter une insécurité juridique en revenant sur le dispositif de 2010. Les entreprises devront donc attendre le retour du texte à l’Assemblée nationale à la fin du mois de Novembre pour savoir si la JEI, dans sa version de 2011, sera entérinée ou bien si le Gouvernement fera un geste salutaire et responsable en faveur des pépites de la nation.

 

L'Etat a aujourd’hui décidé de sacrifier son économie innovante sur l'autel de la réduction du déficit public et ce, alors que dans la période de crise que nous vivons, les seules entreprises qui créent de l'emploi et de la croissance sont évidemment celles qui innovent. Ces sociétés souffrent donc aujourd'hui encore plus qu'hier d'une importante disparité de concurrence avec leurs compétiteurs situés aux quatre coins du globe. En effet, le dispositif JEI avait cet avantage de réduire pour partie les disparités de régimes dues aux environnements fiscaux, sociaux et juridiques beaucoup plus attractifs dans les pays étrangers. On notera à ce titre la chute vertigineuse de notre pays à la 21ème  position mondiale dans le classement BSA sur la compétitivité dans les TIC paru le 27 septembre dernier.

 

Le Gouvernement donne donc les signaux d'une économie au rabais alors que son potentiel de réindustrialisation, de croissance et de création d'emplois grâce au numérique en général et au statut JEI en particulier est sans nulle autre pareil. L'absence de considération des pouvoirs publics pour ces jeunes entreprises innovantes n'est pas acceptable. Le temps est venu pour l’Exécutif de respecter ses engagements et pour l’Assemblée nationale de prendre ses responsabilités. En revenant sur la réforme annoncée de la fiscalité des parcs de loisirs, dont l'économie annoncée était deux fois plus importante que celle de la réforme du dispositif JEI, le Gouvernement a montré qu'il lui est possible de faire des choix.

 

Gouverner c'est choisir.  Le constat que nous faisons donc aujourd'hui est terriblement amer. La balle perdue frappe en plein cœur l'économie innovante de notre pays. Nul doute que la rigueur est un mal nécessaire, mais la croissance est un bien indispensable car pendant que nos entreprises subissent les effets désastreux de cette réforme, leurs concurrents internationaux innovent, créent de la valeur et des emplois et prennent progressivement les places de leaders sur leurs marchés. La vitesse d'évolution des marchés ne peut se satisfaire d'un tel anachronisme politique.

 

Dans le contexte du projet de Loi de finances pour 2012, le Gouvernement doit donc impérativement afficher un soutien sans faille au numérique et à l’innovation, à l’heure où notre pays affronte des enjeux sociétaux déterminants en matière de préservation des équilibres budgétaires, de maîtrise des dépenses de santé, d’amélioration du système éducatif, de maîtrise et d'efficacité énergétique ou encore de respect de l’environnement, domaines dans lesquels le numérique apporte des réponses innovantes.

 

A défaut, notre pays aura laissé passé le train de l'innovation et contraint notre économie numérique à survivre en subissant les contraintes des entreprises situées dans les pays qui font, eux, confiance au numérique et qui accompagnent, sans restriction, toute forme d'innovation.

 

Patrick Bertrand,

Président de l'Association Française des Editeurs de Logiciels (AFDEL)

Nicolas Gaume,

Président du Syndicat National du Jeu Vidéo (SNJV)

Guy Mamou-Mani,

Président de Syntec Numérique

 

Actualité de la filière
Nationales
Internationales
Les infos du marché français
DEVENEZ LAURÉAT DE LA FONDATION JEAN-LUC LAGARDÈRE !18 avril, 2014
DEVENEZ LAURÉAT DE LA FONDATION JEAN-LUC LAGARDÈRE !
Appel à candidatures lire
IMAGINE CUP France, grand concours national,  les 3 premiers prix pour Supinfogame Rubika !16 avril, 2014
IMAGINE CUP France, grand concours national, les 3 premiers prix pour Supinfogame Rubika !
Le 10 Avril 2014, se tenait au Pavillon Wagram à Paris, la remise des Prix ! lire
Sortie officielle Américaine de Evofish sur Wii U !03 avril, 2014
Sortie officielle Américaine de Evofish sur Wii U !
Le studio Moving player est fier d'annoncer la sortie de la version Américaine de Evofish ! lire
Inscription au Pavillon France de la GamesCom 201431 mars, 2014
Inscription au Pavillon France de la GamesCom 2014
Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 2 Juin ! lire
Picaboum lance son jeu Loly Soap sur Appstore et Google Play16 avril, 2014
Picaboum lance son jeu Loly Soap sur Appstore et Google Play
Picaboum vient de lancer son hit Loly Soap sur les principales plateformes mobiles. lire
Blood Bowl 2 : le premier match est lancé en vidéo !16 avril, 2014
Blood Bowl 2 : le premier match est lancé en vidéo !
Orcs et Humains disputent le premier match de Blood Bowl 2 ! lire
Fil d'actualité Twitter du SNJV
Fil d'actualité Twitter du SNJV

lire
Retrouver le SNJV sur Facebook
Publication du classement des 100 éditeurs de logiciels et de jeux vidéo et des services internet
L’industrie numérique française au défi du Cloud et de l’international lire
5e WebGame Conférence, les inscriptions sont ouvertes, le programme bientôt dévoilé
5e WebGame Conference, le 5 juin 2014 à Paris dans les locaux de Google France lire
Le Syndicat National du Jeu Vidéo salue l’adoption par la Commission Européenne du Crédit d’Impôt Jeu Vidéo au Royaume-Uni et appelle à la mise en place d'un dispositif européen
Après la validation en 2007 du Crédit d’Impôt Jeu Vidéo français, la validation ce jour par la Commission Européenne du CIJV au Royaume-Uni, démarche soutenue par les professionnels français, est une excellente nouvelle lire
Tous les contenus de ce site sont de la propriété exclusive du SNJV.